jeudi 19 avril 2012

La strategie du tourisme en Tunisie

Le programme du tourisme en Tunisie

Le secteur touristique représente aujourd’hui 6,5% du produit intérieur brut (Pib) et fournit 340.000 emplois dont 85.000 emplois directs, soit 11,5% de la population active occupée avec une forte part d’emploi saisonnier. Pire encore, la contribution du secteur touristique à la croissance économique, qui était de 3% en 2010. En fait, notre secteur touristique souffre structurellement de l’inadaptation de notre offre à la demande internationale : une demande en pleine mutation et exigeante en termes de qualité.

Le tourisme souffre aussi de problèmes structurels (fiscalité, financement,...etc.) qui sont autant d'obstacles à son développement. L’état tunisien finance des hôtels qui sont en déficit depuis des années et qui ne sont pas aux normes et ni aux standard. C'est établissement hôtelier ont des créances en millions d'euro depuis des années auprès des banques. Par exemple des hôtelier proche du pouvoir ont bénéficié de subside de l’état et c'est subside ont été détourné a d'autre finalité sans aucune sanction judiciaire !

Un homme d'affaire propriétaire de plusieurs unité hôtelière est endetté a hauteur de 250 millions d'euro en 2011 auprès des banques avec des créances qui dépasse le budget du pays pour le tourisme dans se globalité, et ce propriétaire est connus de l’état. Malgré cela, comme le secteur est dirigé par des incompétents, le problème structurel demeure en place pour longtemps encore. ... Pire, en 2011 en plaine saison touristique une trentaine d’hôtel n'ont plus payé leurs facture d’électricité !

Vous remarquerez aussi dans le document que le tourisme Hallal est volontairement caché, alors qu'il a commencé se développé en 2012 avec l'arrivé des barbus au gouvernement. De plus rien non plus sur la bonne gouvernance du secteur et du recrutement du personnel compétents. Et pas un mot sur les réseaux sociaux en matière de marketing et audio visuel a l'heure du web 2.0. A l'heure actuel se sont des papys qui n'y connaisse rien du tout et qui occupe tout les postes les plus important a l'Office National du Tourisme Tunisien.  En clair ont reprend les mêmes et continue ....

Pour vous raconté une anecdote qui m'est arrivé en 2011. Alors que je visitais la ville de Jendouba pendant 1 semaine dans le nord de la Tunisie (région pauvre), j'etait dans un hôtel géré par l'office national du tourisme tunisien au centre ville. J'avais eu droit a une augmentation de tarif en hiver en plein mois de novembre ! Pour l’état, et l'office national du tourisme les tarifs des chambres sont plus bas en été et plus haut en hiver. A l'accueil ont ma répondu que c’était la politique de l'ONTT. Je dois dois dire que jamais vu ca dans ma vie dans aucun pays du monde,  évidemment cet hôtel est géré par un cro-magnon de l'Office national du Tourisme tunisien qui ne connais rien au monde du tourisme. En conclusion les turcs peuvent dormir tranquille, ce n’est pas demain la veille que la Tunisie deviendra une vraie destination concurrente!
Bonne lecture


Une publicité pour venir visité la Tunisie en 2011

  5 axes stratégiques ‐ 20 actions prioritaires ‐ 160 mesures 


Diversification & innovation de l’offre

A.    Développer la charte de qualité "Jasmin"

1.    Créer des "comités bleus"
2.    Créer un code de circulation des plages 
3.    Faciliter la mobilité des touriste
4.    Positionner la Tunisie comme première destination "vélo-compatible" du Maghreb
5.    Créer un label tunisien d'éco-jardin
6.    Intégrer dans la charte Jasmin des critères sur la restauration
7.    Financer des travaux de réhabilitation des Médinas
8.    Faire un inventaire du patrimoine
9.    Sensibiliser les hôtels à l'environnement
10.    Intégrer l'embellissement urbain
11.    Programme de mise en valeur et de stabilisation du littoral
12.    Créer un corps de guides écologiques 
13.    Faire une étude du Plan d’aménagement
14.    Lobbying européen
15.    Nouveau PMNH
16.    Cartographie des nouveaux besoins en formation
17.    Adaptation de la formation aux besoins cibles
18.    Mettre en place des programmes de formation
19.    Plan de sensibilisation "tourisme affaire de tous"



B. Encourager la promotion de l'innovation

1. Cahier des charges des projets innovants
2. Accompagnement des projets innovants
3. Nommer un Comité d'évaluation des projets
4. Créer une banque de projets au niveau régional
5. Concours national d'appel à projets innovant



C. Diversifier les types d'hébergement touristiques

1. Créer des zones franches 
2.    "zones de détaxe"
3.    Redéfinir les zones de tourisme culturel
4.    Etalement des périodes scolaires
5.    Développer des offres camping
6.    Offres intégrées avec les amicales des entreprises
7.    Opération "Mobilité Tourisme Frontalier"


D. Renforcer l'offre des filières de diversification

1. Développement de lieux d'animation et de loisirs
2. Simplifier la réglementation pour les établissements de jeux
3. Mettre en place le ‘’Circuit des îles’’
4. Animation autour des repas et des aliments dans les hôtels
5. Identifier les hébergements qui correspondent davantage aux nouveaux besoins d’authenticité...
6. Créer des relais étapes de qualité à chaque site
7. Développer un programme "maisons d'hôtes"
8. Volet Hébergements modulaires (légers,    éphémères,réversibles)
9.  Augmenter les appart-hôtels
10. Volet Hébergements sahariens
11. Identifier les filières prioritaires et leur potentiel de développement à horizon 2016
12. Poursuivre le plan de développement de terrains de golf
13. Innover dans la promotion / réflexion
14. Développement d'immobilier résidentiel autour des golfs
15. Etendre les gammes de soins proposés par les hôteliers
16. Label de qualité des soins dans la thalassothérapie
17. Analyser l'espace disponible pour la thalassothérapie
18. Communiquer sur le tourisme de santé et de bien-être/ shopping 
19. Soutien au tourisme de croisière 
20. Créer une autorité de tutelle qui puisse mettre en place une stratégie de développement claire
21. Assouplir les formalités administratives régissant le secteur de la croisière et plaisance
22. Poursuivre le développement de Tozeur comme destination de séjour à part-entière
23. Améliorer la qualité de l'offre saharienne
24. Développer les produits culturels et l'image de la destination
25. Créer une politique événementielle culturelle
26. Culturel – Maintenance / entretien des sites culturel
27. Améliorer l'encadrement dans les sites du patrimoine culturel
28. Améliorer les circuits dans et entre les sites du patrimoine culturel
29. Affaires / MICE – Soutien au tourisme de congrès
30. Aménagement des activités d'écotourisme
31. Senior / Silver – Définition d'un plan marketing cible





Promotion / marketing

A. Signer des partenariats

1. Nouveau modèle de partenariat aérien ;
  • Sélectionner les partenaires prioritaire
  • Rediger le cahier des charges du partenariat
  • Organiser des tables rondes de negociation aures des partenaires avant la signature
  • Veiller a la bonne réalisation du partenariat
  • Partage des risques sur les vols reguliers
2. Partenariat Tours operator
3. Renforcer l'approche relations publiques / lobbying


B. Adopter une approche marketing par pays

1. Engager des campagnes de communication ciblées en fonction des marchés
2. Nouvelle approche marketing en fonction des marchés
3. Inciter les acteurs du secteur à développer leur offre a destination des touristes tunisien 
4. Lancer un plan de sensibilisation de la population sur les facteurs clés de succès des vacances en Tunisie
5. Renforcer la politique sociale
6. Icone de communication
7. Decliner des communications régionales
8. Réviser la procédure de consultation des agences de communication ;
9. Observatoire Marketing;
10. Fixer des objectifs chiffrés;



C. Construire la nouvelle politique évènementielle

1. Politique évènementielle de portée internationale,
  • Créer un événement de portée internationale de type festival ou compétition sportive en lien avec les richesses touristiques de la Tunisie 
  • Mettre en place une politique d'événements spéciaux récurrents (nationaux ou internationaux) dans l'ensemble du pays, tout au long de l'année, par exemple :
  • Développer un partenariat avec un scénographe / chorégraphe incluant un plan de communication



D.  Diversifier les sources de financement (IDE, fiscalité...)

1. Etudier les sources possibles de financement complémentaire
2. Créer une taxe de séjour
3. Réallocation taxe de développement durable
4. Prélèvement sur les opérations de change au niveau des banques
5. Subventions européennes 
6. Prélèvement sur les Recettes casino
7. Taxe supplémentaire sur l'ensemble des acteurs du secteur





Cadre Institutionnel


A. Signer le Pacte "Stratégie 2016"

1. Communication sur la priorité du tourisme :
  • Préparer un plan de communication 
  • Faire une annonce ministérielle 
  • Donner les grandes priorités de la politique
  • Organiser des road-shows pour faire connaître les priorités

B. Réorganiser le dispositif institutionnel

1. Lancer une réorganisation du dispositif institutionnel
2. Réorganiser le Ministère du Tourisme pour l'adapter à ses missions
3. Créer au Ministère une Cellule de Prospective et d'Evaluation 
4. Recentrer l'ONTT sur son cœur de métier
5. Adapter le suivi des statistiques du secteur au sein de l'ONTT pour répondre aux nouvelles exigences de la stratégie tourisme
6. Transformer l'AFT en AFDT 
7. Mettre à disposition de l’AFT un fonds d'amorçage et d'assistance technique 
8. Privilégier la logique "Projet" avec un fonctionnement par objectifs
9. Développer la coopération intersectorielle entre le tourisme et les autres secteurs économiques
10. Développer les Partenariats Publics Privés


C. Mettre en place la structure projet

1. Mettre en place une cellule "projets et suivi de la vision 2016" auprès du Ministre ;
2. Publier la feuille de route "Vision touristique 2016" préfacée par le Ministre et envoyée à ses collègues ainsi qu’aux principaux décideurs ;
3. Trouver un nom à la nouvelle stratégie du tourisme en Tunisie 2016 ;

D. Réaliser la refonte de la formation

1. Refondre le système de formation professionnelle touristique
  • Adapter en deux ans la formation aux nouveaux besoins du secteur 
  • Créer un comité pédagogique
  • Démarcher un budget d’étude
  • Lancer un "projet- pilote" emblématique de la volonté d’adaptation du système de formation touristique Tunisien




Restructuration des finances du secteur


A. Réaliser un état des lieux financier des hôtels

1. Identifier et qualifier le profil des unités hôtelières présentant un déséquilibre financier ;
2. Analyser les unités identifiées au regard des 3 principales sources de déséquilibre :
3. Qualifier les unités identifiées
4. Catégorie 0 : les unités qui honorent leurs engagements envers les banques
5. Actions prioritaires pour la catégorie 1
6. Actions prioritaires pour la catégorie 2 
7. Actions prioritaires pour la catégorie 3
8. Redéfinir le couple adéquat produit / marché
9. Définir les investissements nécessaires au regard du nouveau couple Produit/Marché 
10. Revoir le schéma de financement
11. Revoir la vocation de l’hôtel en l'absence de possibilité de redéfinition du couple produit/marché 
12. Définir le standard de gestion et de gouvernance (charte)
13. Réaliser des actions de formation à l’attention du personnel de l’ONTT pour le contrôle de
l’application des standards
14. Réaliser des actions de formation pour le gestionnaire/propriétaire de l’unité hôtelière pour
la mise en application des standards 
15. Redéfinir les objectifs de l'unité hôtelière
16. Informer (par l’ONTT) le propriétaire/gestionnaire des objectifs à atteindre et les valider comme "contrat"
17. Suivi régulier des réalisations de l'unité hôtelière
18. Nommer un nouveau gestionnaire 



b. Rétablir la santé financière des hôtels en difficulté légère

1.    Préparer un business plan sur 5 ans de l’unité hôtelière à destination des banques
2.    Analyse financière des unités hôtelières
3.    Définir le montant de recapitalisation
4.    Mettre à jour la valeur des actifs de l’unité hôtelière
5.    Définir la forme de la recapitalisation
6.    Convertir la dette bancaire en emprunt obligataire
7.    Constituer un comité de pilotage et de suivi du projet et institutionnaliser sa mission
8.    Assurer le suivi au quotidien des actions en cours.
9.    Institutionnaliser le suivi annuelle;
10.  Revue du cadre réglementaire au regard des actions préconisées



C. Rétablir la santé financière des hôtels en difficulté moyenne

1. Incitations fiscales pour encourager l’investissement dans les véhicules dédiés à l’immobilier touristique
2.    Promouvoir la dimension de conseil de l’ONTT et des banques ;
3.    Surveillance : Mise sous surveillance active des hôtels en défaut ;
4.    Benchmarking ;
5.    Prévoir une documentation type ;
6.    Obtenir l'approbation des banques +  office de tourisme des nouveaux contrats de gestion ;


D. Rétablir la santé financière des hôtels en forte difficulte

1. Promouvoir la création de sociétés de gestion des actifs immobiliers ;
2. Favoriser la conversion en maison de retraite, foyer d’étudiants, clinique de convalescence...
3. Construire une cartographie des projets en de rénovation et de modernisation des actifs touristiques;
4. Mapping qui détaille le projet, la zone, les CAPEX requis, la possible prise en charge par le privé
5. Prioriser les projets par attractivité (# d'emplois créés, CA attendu...) et accessibilité (CAPEX...) ;
6. Elaborer la nouvelle politique d'investissements






Tourisme web compatible


A. Refondre le site de l'ONTT

1.    Allouer un Budget e-promotion
2.    Créer un label / un code Internet à destination des hôteliers et des agences de voyages 
3.    Editer une charte éthique des TIC pour l'ensemble des agents du tourisme
4.    Créer un statut spécifique d'opérateur touristique / agence de voyage basé en Tunisie opérant à l'étranger
5.    Créer une e-administration en revisitant l'ensemble des activités des départements / fonctions de l'administration avec l'outil Web ;
6.    Créer un Observatoire TIC Tourisme cogéré en Partenariat Public-Privé (PPP) avec les Fédérations
7.    Reconstruire le site Internet de l'ONTT autour de 3 espaces : Intranet / Extranet / Grand public



B. Mettre en place l'e‐ Gouvernance

1. Opération transparence (Vitrine du tourisme)
2. Portail Services à valeur ajoutés (Espace Grand Public)
3. Application Renseignement Nomade / on-site
4. Initier la création des sous- portails des filières de diversification et les lier à l'espace grand public pour faciliter la navigation du touriste
5. Favoriser le développement d'un système d'information fédérateur par Internet qui permette de valoriser le patrimoine touristique de la Tunisie



C. Réaliser le Programme "Archipel" de référencement

1. Lancer un programme "Archipel" pour améliorer le référencement des mots clés du patrimoine touristique tunisien


D. Renforcer la formation e‐Tourisme

1. Créer un séminaire spécifique de formation e- tourisme
2. Mettre à niveau la formation des professionnels du secteur en matière de TIC
3. Assurer la promotion des écoles de formation tourisme en créant un e-campus national des différentes écoles hôtelières ;
4. Prévoir un dispositif d'aide au démarrage des entreprises d'e-tourisme en partenariat avec les acteurs privés
5. Mettre en place un dispositif d'aide destinés aux projets "innovants" d'e-tourisme
6. Elargissement / Adaptation des programmes de mise à niveau déployé chez les hôteliers auprès des agences de voyage et à l'ensemble des acteurs de l'e-tourisme ;
7. Développer des contenus éditoriaux en ligne avec les acteurs du secteur
8. Offrir un appui particulier à la promotion des projets de sites marchands touristiques mutualisés (ex: Relais de l'Etat pour les projets retenus via une mise en avant sur le site de l'ONTT)
9. Créer un système de transfert individuel de l'aéroport vers les hôtels, accessible par Internet en PPP