dimanche 13 octobre 2013

Veille strategique Tunisie

SIA (Société Industrielle d'Amortisseurs)



SIA (Société Industrielle d'Amortisseurs)
Une société de notre époque qui fonctionne encore comme au moyen age 



C'est d'abord le bureau d'étude de Comete engineering qui ma consulté pour me demandé de l'aide sur le projet. Puis m'est venu l'idée d'écrire un billet pour vous dire et vous tenir informé sur le type d'entreprise du moyen age qui existe encore  à notre époque en Tunisie. Ceci montre encore un exemple d'entreprise privé qui veut gagné des parts de marché a l'etranger grâce aux subside publique de l'etat, sans se donné les moyens d'investir par elle meme. Mais se donne t'elle les moyens a travers la mise en place d'une démarche de veille commerciale et concurrentielle ?

Avant de commencé il faut savoir que en Tunisie c'est le PCAM qui compte plus de 270 conventions signées portant sur des actions d'assistance technique qui ont permis aux entreprises tunisienne bénéficiaires d'améliorer leur productivité et de répondre aux exigences de leurs marchés cibles qu'est l'Europe. Sans l'assistance et le financement de l'Europe, rien ne pourrait être entrepris en Tunisie. Encore une fois nous pouvons déduire que des entreprises tunisienne gagne de l'argent sur le marché tunisien et qu'elle sont en situation de monopole, mais qu'elle n"investisse pas un euro dans les ressources humaines ...

Pour chaque mission, Le programme PCAM au financement de 85% du coût de l’expertise PCAM et le reste est payé par la partie demanderesse. Et encore si celle ci veut faire payer a l'etat tunisien l'expertise elle peut le faire via l’instrument ITP (Investissement Technologique à Caractère Prioritaire, géré par le Bureau de Mise à Niveau). Tout un programme qui profite aux interessés ...


Fiche d'identité de SIA


SIA a été crée en 1990 en partenariat avec RECORD France, qui elle évolue dans le secteur de l'automobile. Grace au Know how de Record France, la société Société Industrielle d'Amortisseurs (SIA) conçoit, développe, fabrique et commercialise des amortisseurs pour véhicules de tourisme, utilitaires, bus, vehicules industriels et poids lourds.

En 2012, la SIA a réalisé un chiffre d'affaires de 11 millions d'euro dont 8,5 millions a l'export. Elle compte 278 collaborateurs implantés en Tunisie avec un taux d'encadrements de pres de 20%. L'entreprise évoluant comme équipementier de rang 2 dans le secteur de l'automobile, et est certifié ISO 9001,9002,QS 9000,VDA6, ISOTS 16949 et prévoit une certification ISO 14001 en 2013. Toute ces certifications sont doublées par leur equivalent TUV.

L'entreprise se positionne sur les marchés de l'automobile en 1er monte (auprès des constructeurs, des equipementiers de rang 1) et pieces de rechanges auprès de grande surfaces spécialisées. En cela, la concurrence est international. SIA est leader dans la fabrication et la commercialisation des amortisseurs en Tunisie avec 60 % de pars de marché et et le reste Afrique dont Maroc, Algérie, Libye, Egypte – Syrie, Kenya.

L'entreprise dispose d'une surface industrielle de 6500 mètres carré et la production s'éleve a 730 000 unités en 2012. SIA maitrise les nombreuses technologies, usinage, soudage, traitement de surface et assemblage necessaire à la fabrication de l'amortisseurs. De même, SIA peut développer un large panel d'amortisseurs, hydraulique ou gaz, tant pour le tourisme que pour les poids lourds, et proposer des solutions performantes et compétitives répondant aux exigences des clients. L'équipe SIA veille constamment a l'efficience du systeme de production dans une démarche d'amélioration continue.

L'entreprise connait un concurrent tunisien, mais celui-ci reste a dimension nationale avec des prix concurrentiel sans perspective internationale. Les concurrents sont principalement européens et asiatiques et tres agressifs sur la marché a l'étranger.


Perspective de développement


En 2016, SIA souhaite devenir le 1 er fournisseur d'amortisseurs de rechange pour la zone méditerranéenne et ainsi devenir sur le parnel des constructeurs assemblants des véhicules au Maghreb. Egalement, 50 % des matieres premieres sont achetées en Tunisie et les autres 50 % importés d'Europe. L'entreprise souhaite diversifier ses lieux d'approvisionnement en Turquie, Corée, Chine et en finir avec c'est fournisseur tunisien. Egalement, SIA souhaite organiser des meilleurs partenariats avec les fournisseurs tunisien car ceux-ci font preuve d'une force d'inertie et qui sont incapable de s'adapté au changement. L'entreprise fait parts de leurs mefiance, et c'est fournisseurs tunisien ne font pas preuve d'un comportement adapté aux changements. La pluparts des entreprises sont dirigé par des vieux ou des familles d'une autre époque.

Diagnostic informationnel


D'une maniere general, le dirigeant de la famille Ahmed Hentati de la SIA souhaite prévoir des évènement en disposant des informations utiles et suffisamment tot pour préparé sa strategie, ses plans d'actions, ses négociation, évoquant a titre d'exemple des echecs qu'il essaye de comprendre a posteriori afin de ne pas les renouveler. La demarche de veille est donc une priorité pour l'entreprise. La veille reglementaire est la plus structurée et aboutie au sein du service qualité.

La veille au sein de l'entreprise par departement met en evidence un manque de coordination en terme de collecte, de diffusion, de partage. Les etapes de traitements seront donc realisé a travers des reporting et stockés dans le serveur de l'entreprise.





Veille stratégique : Société Industrielle d'Amortisseurs

Conclusion


La société a besoin d'une veille strategique impliquant les départements suivants:

- RD : Veille technologique sur les amortisseurs (notamment la mise en place d'une veille sur les brevets, inexistant a l'heure de l'ecriture de mon billet)
- Achat : Veille technologique sur les matiere premiere et sur la vie des fournisseurs (fusion, acquisition, contrats commerciaux, implantations)
- Marketing/commercial : veille economique, concurrentielle et commerciale pour mieux anticiper les projets, les enjeux automobile


Objectifs global


Assister SIA a metre en place une démarche de collecte, de traitement et analyse d'information en vue de construire sa stratégie de développement commercial et préparer ses actions à travers une veille commerciale et concurrentielle.

Objectifs spécifique de l'action


Les objectifs specifique de l'action d'assistance auront été d'etablir un systeme de veille strategique et d'assister la SIA a la mise en place de la cellule de veille strategique.