samedi 9 février 2013

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles - ONTT

ONTT au Salon du tourisme de Bruxelles

C'était le 4 février dernier et je fessait de la veille commercial sur le terrain au salon du tourisme de Bruxelles (salon des vacances en fait) pour un client qui surveille la concurrence. Comme j'avais du temps a perdre et que j'ai terminé mon affaire, je me suis du coup intéressé a ce que fessait les responsables et ministre concerné du pays pour promouvoir l'image de la Tunisie en Belgique. Et la premier constat que je vois sur le terrain c'est le NÉANT.

Et ca commence fort puisque équipé de mon appareil photo je suis aller a la rencontre du personnel de l'Office du tourisme tunisien a Bruxelles. Sur leurs stand je leurs ai posé des questions incognito.

1er constat et non des moindres c'est les tables ou sont posé les visuel et les brochure. Les présentoir sont a priori trop petit. Pire certaine table sont si petite comme vous pouvez le voir sur les photo plus bas, que les brochures sont les unes a coté des autres, toute entassé comme un fourre tout. La communication et la distribution est à parfaire apparemment. Connaissant le cerveau tunisien, gageons de ce coté que rien ne changera dans le futur.

2 ème constat. Chaque année se sont les mêmes folder et même brochure pourri et les même visuel de couverture. Il n'y a aucune amélioration sur la qualité des images et la documentation. Pire le contenu de la destination ne correspond même plus a la réalité de la destination a visité. Toute les brochures sont accès sur le balnéaire, il n'y rien sur les autres produits intérieur du pays. Ni sur les paysages et la randonnée en montagne, ni sur les chambres d’hôte, ni sur les régions intérieur du pays et ni sur le cyclotourisme qui est un sport facilement accessible pourtant. Je parle même pas des sports nautique qui n'existe pas apparemment en Tunisie!  C'est a croire que la Tunisie n'existe que sur les plages Hammamet, Sousse et Kairouan comme médina historique !

3 eme constat et non des moindres c'est le niveau ZÉRO des ressources humaines. Le personnel de l'office national du tourisme tunisien de Bruxelles se compose d'une une vieille de 50 ans qui a 37 ans d'ancienneté et qui na juste qu'un diplôme de l’enseignement primaire.
Un autre qui est tunisien de souche et qui na qu'un diplôme de de l'enseignement primaire avec 17 ans d'ancienneté a l'ONTT. Ont peut aussi compté sur un comptable du bled, ca sera toujours utile pour compté les sous dépensé.  Et le directeur de l'office national du tourisme tout tunisien lui aussi, qui lui vient de Tunisie aussi et qui ressemble plus a un vendeur de sandwich assis a table. Tout ce petit monde est habillé différemment et na même pas un uniforme unique professionnel sur le stand. Bonjour le travail rigoureux...

Une grand mère figure parmi le personnel l'ONTT a Bruxelles

D’après les dire, le budget de l'office du tourisme tunisien de Bruxelles est de 500 000 a 700 000 euro chaque année. Je tien a précisé que notre Office du tourisme tunisien n'est pas domicilié n'importe ou. Il est situé dans une rue les plus chics de Bruxelles et du pays, c'est a dire a l'avenue Louise. Pour bossé dans cet artère de rue faut être riche, c'est pas les pauvres qui vienne la pour installé leurs bureaux. ( ONTT, avenue Louise 162, 1050 Bruxelles, téléphone 02 648 23 55 ).
Chose a peine incroyable et inimaginable a notre époque en 2013, l'ONTT n'a même pas un site internet a l'heure ou je vous écrit de mon bureau. Sur Google,  l'ONTT fait référence a un site web étranger qui na rien avoir avec la destination Tunisie www.voyagia.com.  Je parie que eux même l'ignore encore, pourtant et c'est vraiment un honte pour l'ONTT que l'ont soit référencé par un site qui vend et fait la promotion des destinations étrangère.


Bureau de l'Office national du tourisme tunisien
Une des rues les plus chère de Belgique, l'avenue Louise ou est situé l'ONTT

Au niveau du STAND en général (Voir photos en bas de l'article). La aussi c'est toujours le même cirque, ont meuble avec des panneaux uniforme sans gout et ni originalité. Quand ont voit que certaine destination concurrente investisse dans l'originalité et la créativité, chez nous ont investit dans le rien du tout (Les photos des stand concurrent a la fin de l'article)
Concernant la vidéo sur l’écran plat présenté sur le stand, c'est toujours le même films qui passe en boucle. Des chevaux sur le sable en trein de courir... un dresseur qui fouette le cheval ...  Point de Tunisie et ni de paysage du pays, vous ne verrez même pas les plages et ni l’intérieur du pays sur l’écran plat. Tout se résume a des chevaux qui court dans le dessert. Les vidéo présenté sur l'ecran plat sont d'une qualité qui ma laissé perplexe a l'heure du tout numérique en 2013. Quel est l'utilité de mettre une vidéo pourri alors qu'une camera HD ne coute même pas 500 euro ? Les images ne corresponde même plus a la réalité de ce que le visiteur peut attendre d'un salon axé sur le tourisme. A l'Office national du tourisme il ont oublier ce que veut dire vivre en 2013 dans un pays moderne, alors que eux vive encore dans les années 60 encore.

Au niveau du briefing et de la communication sur les événements en Tunisie, la aussi c'est le NEANT et la médiocrité qui parle. Pour le personnel de l'ONTT les journaliste de France 2 sont des salopard qui invente des faits qui ne corresponde pas a la réalité. Quand ont leurs parle des événements de ce qui se passe en Tunisie, il vont réponde que c'est faux et que tout va bien en Tunisie. D'un coté l’hôtelier veut vendre des nuitée d’hôtel vous dira que les barbus et autre terroriste a barbe rousse ne sont juste que des faits isolé. Le personnel de l'ONTT de Bruxelles na visiblement pas reçu une communication officiel de Tunis pour communiqué sur le sujet et répondre aux questions des visiteurs. D'ailleurs constat ultime aujourd'hui, ni l'OFFICE du TOURISME TUNISIEN, ni la FTAV et ni la Fédération des hôteliers en Tunisie na définit de stratégie pour communiqué sur la destination a ce jours, et aucun ne communique d'une manière adéquate. Leurs communications se résume a juste a brassé du vent oralement ...

Au niveau des promoteurs hôtelier sur le stand, la encore c'est un point d'interrogation. Et bien figuré vous qu'un seul belge est présent sur le stand, et il est propriétaire de l’hôtel Eden Star et Eden Beach  a Zarzis. Lui est ca femme Souad était la, il n'y a même pas un seul tunisien qui viens faire la promotion de sont hôtel en Tunisie ou de sont activité dans le dessert avec les chameaux ou de quad.
Pour moi cela reste incroyable quand ont fait la part des choses entre le blabla médiatique dans la presse tunisienne et la réalité des sur le terrain, ont constate en faite que l'ONTT c'est du n'importe quoi. D’après la source humaine, les tunisiens hôtelier ne se déplace pas et n'investisse pas dans la promotion touristique. Quand aux sites internet des 2 hôtels que j'ai visité, les images et les vidéo parle d'eux même, elle sont aussi pourri que les images vidéo de l'ONTT. J'ai eu l'impression de visité un site des années 80... La aussi beaucoup de chose sont a revoir en matière de communication, pourtant faire un site web ne coute pas chère en Tunisie ... Mais ont préfère ne pas investir, ont reste comme ont est c'est a dire dans la médiocrité. Je suis sur que cet hôtelier na jamais visité le site web de sont concurrent.... N'importe n'importe quel propriétaire avec un cerveau normal aurait fait un site web moderne et classe pour aguicher le clients qui le visite mais apparemment pas chez nous ! http://www.eden-hotels-tunisie.com/fr/


Souad, femme de Christian Dumont, propriétaire l'Hotel Eden Star et Eden beach
Souad, la femme du propriétaire de l’hôtel. C'est une ancienne originaire de Zarzis

Christian Dumont, propriétaire l'Hotel Eden Star et Eden beach
Christian Dumont, originaire de Neufchâteau propriétaire de l'Eden Star et de l'Eden Beach a Zarsiz

Conclusion. Je raconte pas des choses pour blésé gratuitement les responsables de l'ONTT ou le ministre du tourisme, mais seulement pour dénoncé les manquement sur le terrain. Quand ont gère des budgets a millions, ont a le devoir de rendre compte de Qui, Quoi, Ou et Comment sait dépensé. Car si ont ne dit rien sur les faiblesses et l'amateurisme, rien ne changera a l'ONTT puisque tout va bien dans leurs tête. En tout cas je reste persuadé que tout c'est guignols doivent être viré avec un C4, quitte a payer une indemnité de rupture de contrat et engagé du personnel formé et compétent et non des anes qui vienne de la lune. Investir dans un étude de benchmark par rapport a nos concurrent marocain, turc et définir une stratégie de communication. C'est ce que l'ONTT ne fera jamais. Les concurrents eux ont évidemment déjà compris ce que veut dire le tourisme et la destination méditerranéenne.

J'en arrive a la conclusion que le personnel de l'ONTT en Tunisie ne connait pas les produits qu'ils doivent vendre. A la question de savoir ou je peux faire de la randonnée et voir des paysages naturel, le personnel du stand ma conseillé d'aller visité ZARZIS. C'est tout dire, le personnel ne connais rien du tout de notre pays. J'en arrive a croire que l’amateurisme c'est élevé en mode idéal de fonctionnement en Tunisie.
Je suis sur que si nous menons des audits et autres études dans les différents marchés étrangers, cela nous montrera a des déficiences au niveau de la communication et de l’information.
Mais l’atteinte des objectifs ne sera vraiment possible que «grâce à la restructuration opérée en interne a l'ONTT matérialisée par le recentrage des activités, l’apurement du personnel passif incompétent et la mise en place des équipes compétente qui savent de quoi elle parle. Et, évidemment le renforcement des compétences dans le domaine marketing et commercial.

Peut-on parler de marque de destination touristique quand nos concurrent font mieux que nous  ?

Un simple regard sur les budgets des offices nationaux du tourisme étranger, ou leur traduction en campagnes d’affichage et en présence sur les salons suffit à ce convaincre que la promotion et la communication sont bien devenues prépondérantes pour attirer les touristes à partir des marchés émetteurs.
Qui plus est, ces budgets sont en augmentation constante partout, à la fois parce que le nombre de destinations progresse et parce que les politique partout dans le monde considèrent toujours que le tourisme constitue un enjeu de développement économique et social de premier ordre.
Mais dépenser de l’argent en communication est une chose, mener une stratégie de marque en est une autre.

(Cliqué sur les photo pour agrandir)

LE STAND DE LA TUNISIE

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles
Le stand est composé de panneau sur lequel des poster sont collé !

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles
Au niveau de la facade, c'est une bâche blanche

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles
Un membre du personnel tunisien avec son coude sur la table comme au café

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles
L’écran video ne diffuse plus d'image vidéo, ça ne semble dérangé personne

Office national du tourisme tunisien a Bruxelles
Le présentoir est trop petit et il est jonché de brochure pourri. Tout est axé sur le balnéaire





LE STAND DE LA CROATIE (face au stand tunisien)


Office National Croate du Tourisme a Bruxelles
Le personnel  du stand croate porte un unique et même uniforme qui permet de l'identifié clairement. Déjà rien que voir ce stand a notre époque en 2013 prouve que les dirigeant du pays prenne au sérieux la promotion du pays a l’étranger.




 LE STAND DE L’ÉGYPTE

Office du Tourisme d'Egypte a Bruxelles
Créativité et originalité avec un artisant déguisé en Pharaon a l'accueil

Office du Tourisme d'Egypte a Bruxelles
Une belle hôtesse égyptienne répond au visiteur et qui porte un uniforme officiel

Office du Tourisme d'Egypte a Bruxelles
Un coin du stand lounge avec des fauteuils confortable


LE STAND DU MAROC
 

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Le surf existe au Maroc et ceux ci le font bien savoir pour les sportif

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Les noms des villes sont affiché

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Un beau grand et beau presentoir lumineux

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
La aussi créativité et originalité au menu du stand marocain

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Illustration: farnienté et palmier au Maroc

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Un artisant sur le stand marocain sans sa djelaba

Office National du Tourisme Marocain a Bruxelles
Un ecran plat qui fonctionne avec des video HD



LES STAND DE LA TURQUIE

Office National du Tourisme de Turquie a Bruxelles
La encore des beaux presentoir bien espacé et clair

Office National du Tourisme de Turquie a Bruxelles
Ajouter une légende

Office National du Tourisme de Turquie a Bruxelles
Une belle hôtesse turque blonde

Office National du Tourisme de Turquie a Bruxelles
Beau stand lumineux avec des présentoir du style bar lounge

Office National du Tourisme de Turquie a Bruxelles
Beau poster en hauteur et a l’arrière


Un Hotelier Turque Gural qui investit dans la promotion de c'est propre hôtel

Hotel Gural

Hotel Gural
Tres classe l'accueil avec c'est peinture doré sur bois sur les murs

Chère concurrent du Maroc, Turque, Égyptien, Algérien, Espagnol, Grecque et français: n'ayé aucune crainte, la Tunisie est incapable de vous prendre des parts de marché. L'Office national du tourisme tunisien est géré par des cerveaux avec du fromage blanc qui vienne du moyen age, vous avez encore 10, 15 ans d'avance sur nous. Vous pouvez dormir tranquille aucun a l'ONTT a Tunis n'est capable de quoi que ce soit en matière de promotion et de tourisme.
Signé: un tunisien de Belgique